Traitement blue block

Pourquoi un clip solaire blue-block est-il utile contre la lumière bleue ?

En raison de leur forte proportion de rouge dans les fréquences infrarouges et de leurs longues ondes, nos bonnes vieilles ampoules électriques ont finalement été faciles à supporter pour nos yeux. Au contraire, les nouvelles sources d’éclairage moderne à base de mercure doivent être analysées avec un point de vue beaucoup plus critique, les lumières modernes paraissent plus risquées.

De récentes études ont démontrées que la lumière bleue participe à la dégradation des cellules rétiniennes (épithélium pigmentaire) au même titre que les UV.
À court terme : les surdosages de lumière bleue (exposition répétée et/ou prolongée) peuvent entraîner des photo-traumatismes violents.
À long terme : les effets cumulatifs de l’exposition à la lumière bleue seraient un facteur de risque de DMLA.

En effet, nous retrouvons les sources de lumière composées de mercure dans le rétro-éclairage des écrans plats (ordinateurs portables et ordinateurs fixes), ainsi que dans les écrans de télévision, les lampes à économie d’énergie et les tubes fluorescents… En plus des champs électromagnétiques dégagés par les écrans, l’éclairage fluorescent dans les lieux de travail contribue augmenter ces effets négatifs. La lumière au mercure présente dans les écrans LCD (Les écrans plats utilisent de la lumière au mercure ou les LEDs comme rétro-éclairage).

blueblock-spectrum-natural
Spectre de lumière naturelle
blueblock-spectrum-fluo
Spectre d’une lampe à décharge fluorescente

Alors que le spectre de la lumière blanche naturelle est composé d’une proportion harmonieuse de couleurs, celle des lampes fluorescentes comme les écrans rayonnent de la lumière au mercure et possède un spectre discontinu. Cette lumière est comme dans le cas des tubes fluorescents, produite par la décharge de gaz.

Ce qui entraîne une forte proportion naturelle de couleur bleue (bleu, indigo, violet) avec des amplitudes élevée d’énergie.

blueblock-eye blueblock-eye-filtered

La part trop importante de lumière bleue produit des aberrations chromatiques et une vision floue. Les filtres blue-block éliminent le bleu. Les clip solaires blue block améliorent l’acuité visuelle et la perception des contrastes.

blueblock-spectrum

Ceci est le résultat de la filtration de la lumière bleue entre 400 et 500 nm produite par un écran plat à LEDs avec l’usage des clip solaires blue-block.

 

La lumière bleue est elle un danger pour la rétine?

Une personne qui accomplit un travail sur écran, regarde directement la source de lumière durant longtemps. Les rayonnements non filtrés et limités en fréquence perturbent la vision normale et favorisent les pathologies de la macula (DMLA- dégénérescence maculaire) au niveau de la paroi arrière du globe oculaire où se trouve de la lutéine. La lutéine présente en concentration élevée dans la macula, une petite zone de la rétine responsable de la vision et de l’acuité visuelle.

Il est connu que la lutéine filtre la lumière bleue (UV) qui agresse les photorécepteurs de l’oeil, avant qu’elle ne pénètre dans le tissu de la rétine et de la macula. La lutéine filtre les rayons ultraviolets mais pas la lumière bleue. Cette proportion de lumière bleue peut, à long terme, conduire à des dommages irréversibles tels ceux observés dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une maladie jusqu’à nos jour incurable. De nombreuses études scientifiques sur la dégénérescence maculaire ont prouvé que la lumière bleue peut-être nocive pour les yeux. Les  radicaux d’oxygène endommagent le métabolisme des cellules de l’œil sous l’influence de la lumière bleue.

La lumière bleue se brise plus facilement que la lumière rouge. En se concentrant sur les différents niveaux de perception de l’œil, on observe que la lumière bleue de grande longueur d’onde produit des aberrations chromatiques et des visions floues. C’est pourquoi les pilotes et les athlètes portent souvent des lunettes jaunes car elles filtrent la proportion de lumière bleue non souhaitée, ce qui accroît l’acuité visuelle et la netteté du contraste. Souvent, les patients souffrant de « DMLA » obtiennent des prescriptions de lunettes avec des lentilles jaunes, afin de protéger leur macula de la lumière bleue destructrice.

Cette lumière bleue a été identifiée depuis des années comme étant la plus dangereuse pour la rétine. Nous avons des expositions chroniques, donc nous pouvons nous attendre à voir apparaître plus de dégénérescences maculaires, plus de glaucomes, plus de maladies rétiniennes dégénératives sur le long terme.

De nombreuses recherches ont prouvées que les filtres blue-block réduisent les effets nocifs de la lumière bleue et réduiraient donc à un plus long terme les maladies rétiniennes.

Nous vous proposons alors la solution : un clip sur mesure relevable a habillé sur vos lunettes correctrices avec des verres blue-block.

Site